Home»Distribution»Les ventes de champagne redécollent à l’export

Les ventes de champagne redécollent à l’export

0
Shares
Pinterest Google+

Après avoir été fortement secoué par la crise sanitaire en 2020, le champagne renoue avec les ventes. Le climat était donc plus serein lors de la traditionnelle réunion entre vignerons et maisons de champagne pour décider du rendement avant la vendange. Il a été fixé à 10.000 kg de raisins par hectare, selon les données rendues publiques, mardi 21 juillet, par le CIVC (Comité Interprofessionnel des Vins de Champagne). Soit un niveau très proche de celui de 2019, année historique pour l’appellation.


Photo : Champagne Rivaud de la Raffinière

Les prévisions de ventes pour 2021 tablent sur un montant total compris entre 290 millions et 300 millions de bouteilles. A comparer aux 244 millions commercialisées en 2020. Cette évaluation tient compte des résultats commerciaux des six premiers mois de l’année. La croissance des expéditions a été très forte au premier semestre.

Par rapport à l’étiage de 2020, période marquée par le confinement et la mise sur pause du transport aérien, le rebond atteint 50 %. Un dynamisme essentiellement lié à celui des exportations. Aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en Australie et en Europe du Nord, le redémarrage est très fort. Le tableau est moins favorable sur le marché français, malgré un très beau mois de juin. Les touristes étrangers ne sont pas là. En particulier, les Américains, les Russes et les Chinois. Or, ils représentent une partie de la consommation du champagne en France.

Cette tendance à la hausse est confirmée par Jean Remy Rapeneau – Champagne G.H. Martel Collection : « Nos expéditions de champagnes ont doublé sur les marchés nord-américains depuis le début de l’année 2021. Cela se justifie par la montée en puissance des ventes des principaux retaillers aux USA et au Canada où les magasins du monopole sont encore les seuls points de ventes ouverts. Les réseaux de distributions encore limités expliquent ce phénomène.  Ce positivisme nous amène aussi à anticiper les expéditions aux distributeurs pour la fin de l’année 2021 car la chaine d’approvisionnement mondiale est bien perturbée. Anticiper pour les fêtes , c’est plutôt une bonne nouvelle ! »

 

Previous post

Le Prosecco bat des records à l’export

Next post

Distribution en croissance des Côtes du Rhône en France et à l'export