Posts In Category TRANSLATED

Avis des Pros

« Il ne faut pas oublier que les anisés restent le deuxième marché des spiritueux en France derrière les whiskies, à nouveau en progression malgré le printemps pluvieux. Finalement en période de crise, les consommateurs reviennent aux valeurs de tradition trans-générations… » Juillet 2010. Lire la suite …

« Les grands bordeaux ont toujours la part belle dans les foires aux vins en partie grâce à la spéculation des CHR, notamment sur les grands crus, et que l’on ne peut éviter. Les acheteurs, surtout les petits négociants achètent de plus en plus ces grands crus en foires aux vins …

« Nous avons subi une forte baisse de la demande en 2009 et le désengagement de Diageo sur le marché américain n’a évidemment pas arrangé les choses, même si certains ont vite réagi en montant leur propre filiale. Ce sont les opérateurs présents qui vont se répartir les créneaux abandonnés… » Mai …

 » L’initiative du président de l’institut du Porto d’autoriser il y a deux ans le porto rosé, un porto qui ne passe pas sous bois – ce qui était auparavant interdit, a été géniale et courageuse malgré les réactions de nombreuses maisons « traditionnelles » qui trouvaient cela scandaleux… » Mai …

« Il y a encore cinq ans, les produits Bois étaient des produits de circonstance, de substitution et nous voulons en faire non des alternatifs à la barrique mais des produits à part entière. Nous avons encore trop l’image réductrice des copeaux qui aromatisent à peu de frais alors qu’ils …

« Depuis 2-3 ans, la tendance est au déstockage ; notamment grâce à de faibles récoltes consécutives ; les sorties de chais à près de 3 M hl étant légèrement supérieures aux deux dernières récoltes entre 2,7 et 2,8 M hl… » Mai 2010. Lire la suite …

« Quand on travaille des AOC, on doit se subordonner au terroir qui signe le vin, juste laisser une empreinte dans le coin du tableau tandis que dans le Nouveau Monde, un winemaker doit asseoir sa signature, prouver qu’il sait vinifier. L’AOC repose sur le triptyque sol, climat et hommes, les …

L »a rémunération des adhérents a toujours été considérée comme une variable d’ajustement. Il est vrai que pendant longtemps, les vignerons se sont répartis la valeur ajoutée sans investir mais depuis 10-15 ans, les coops modernes ont su le faire dans les hommes et le matériel. Il ne faut pas oublier …

« Entre ceux qui ont déstocké à bas prix et ceux pour qui les ventes de belles cuvées se sont effondrées, les marges ont été réduites comme peau de chagrin car le prix du raisin n’a pas bougé. Cette chute de la valorisation va forcément se ressentir en Champagne sur la …

« Les ventes de spiritueux en 2009 ont finalement été plutôt stables à + 0,01 % avec une part croissante des ventes en GD. Nous sommes donc optimistes mais prudents… » Avril 2010. Lire la suite …