Home»Non classé»Pays d’Oc, Coop de France et les Vignerons Indépendants dénoncent les « prix inacceptables » pratiqués par certains opérateurs économiques

Pays d’Oc, Coop de France et les Vignerons Indépendants dénoncent les « prix inacceptables » pratiqués par certains opérateurs économiques

0
Shares
Pinterest Google+

Face à l’entrée massive des vins espagnols sur le marché français et dans le contexte d’une campagne 2016 tardive, certaines caves revoient leurs prix de vente considérablement à la baisse, sous prétexte de retiraisons rapides. Pays d’Oc, Coop de France et les Vignerons Indépendants dénoncent les « prix inacceptables » pratiqués par certains opérateurs économiques, spéculant sur la fragilité du marché. Voici le communiqué de presse conjoint de la part de Coop France, Pays d’Oc et Vigneron Indépendant :

« Nous constatons depuis quelques jours avec stupéfaction le comportement prédateur de certains opérateurs économiques.

Oui ! Quelques acheteurs aux pratiques commerciales intolérables, en spéculant sur la fragilité de quelques producteurs, se positionnent à des prix inacceptables !

Inacceptables car injustifiés : en effet avec une récolte 2016 de très grande qualité, un volume régional, français, européen et mondial en très fort recul par rapport à 2015 (-15 millions hl), les disponibilités de notre bassin sont aujourd’hui de nature à conforter le positionnement prix de nos différents segments.

Cette Région aujourd’hui mérite mieux que ce type de comportement et nous n’acceptons pas que des opérateurs puissent délibérément déstructurer notre pyramide de valeur.

Cette spirale de destruction initiée par ces quelques acheteurs doit être immédiatement stoppée.

La qualité du travail engagé par nos vignerons et nos entreprises de production, synonyme de notoriété et de valeur ajoutée créatrice d’avenir pour notre filière et notre Région doit être le vecteur de confiance permettant l’instauration de relations commerciales partenariales équilibrées, nous y veillerons ! »

Boris CALMETTE
Jacques GRAVEGEAL
Jean-Marie FABRE

Previous post

Planète Bière - 26 et 27 mars 2017

Next post

Le vin génère plus de 100 milliards$ aux USA