Home»Distribution»Les US boostent la croissance mondiale !

Les US boostent la croissance mondiale !

0
Shares
Pinterest Google+

Les nouvelles données mondiales de l’étude Vinexpo/IWSR confirment que les États-Unis premier marché du vin au monde, en valeur, avec une consommation représentant près de 34 milliards de dollars en 2016. Cette étude prévoit la poursuite de la croissance du marché américain au cours des cinq prochaines années.

D’ici à 2021, les ventes américaines de vins tranquilles et effervescents devraient atteindre 45 milliards de dollars pour un marché mondial estimé à 224 milliards de dollars et 2,66 milliards de caisses de 9 litres. Les États-Unis sont toujours le leader mondial des volumes de vins consommés pour la 23ème année consécutive. En comparaison, les grands marchés viticoles européens, comme la France, l’Allemagne et l’Italie, ont baissé en valeur et en volume en 2016, poursuivant ainsi une tendance durable.

La consommation de vin aux États-Unis devrait continuer à croître jusqu’en 2021 avec un TCAC (Taux de Croissance Annuel Composé) de 1 %. L’étude Vinexpo/IWSR prévoit que les vins locaux et d’importation vont se développer. Parmi ces derniers, la Nouvelle-Zélande sera la plus performante en termes de développement de parts de marché, suivie par la France :

1. Italie (25,5 M de caisses de 9 l importées en 2016. TCAC 2016-2021 : – 1 %)
2. Australie (15,7 M de caisses de 9 l importées en 2016. TCAC 2016-2021 : – 1,4 %)
3. France (10,4 M de caisses de 9 l importées en 2016. TCAC 2016-2021 : + 2,8 %)
4. Chili (6,8 M de caisses de 9 l importées en 2016. TCAC 2016-2021 : + 0,5 %)
5. Argentine (6,1 M de caisses de 9 l importées en 2016. TCAC 2016-2021 : + 0,5 %)
6. Nouvelle-Zélande (5,2 M de caisses de 9 l importées en 2016. TCAC 2016-2021 : + 9,9 %)

La consommation américaine des vins effervescents va augmenter d’environ 6 % par an jusqu’en 2021, contre 2 % au niveau mondial. En Europe, première région du monde consommatrice de vins effervescents, les perspectives sont également globalement positives.

Les États-Unis sont actuellement le 4ème marché de consommation de vin effervescent au monde, mais ils devraient dépasser la France d’ici 2012. Le Prosecco devrait connaître sa plus forte croissance aux États-Unis. L’étude prévoit que les États-Unis vont dépasser l’Allemagne pour les volumes importés et se placeront au 3ème rang des pays consommateurs de Prosecco, derrière l’Italie et le Royaume-Uni.

Dans le monde des spiritueux, la prémiumisation est de mise et les marques leader se développent à un rythme soutenu. Bien que leurs parts de marché demeurent minoritaires, la consommation des spiritueux premium va croître de plus de 5 % par an entre 2016 et 2021, tandis que les catégories “super premium + plus” devraient dépasser les spiritueux premium, progressant en moyenne de plus de 7 %. La consommation de Scotch, le whisky américain et le gin devrait augmenter avec la diversification du marché mondial des spiritueux, poussée par la tendance à la prémiumisation. La popularité des whiskies américains ne montre aucun signe de déclin sur le marché domestique, avec des stocks de barriques de Bourbon à leur plus haut niveau depuis 40 ans.

Sources : IWSR / Vinexpo

Previous post

Grêle en Champagne et dans le Nord du Bordelais

Next post

This is the most recent story.