Home»Régions»La famille Le Lous rachète Château Cantenac Brown

La famille Le Lous rachète Château Cantenac Brown

0
Shares
Pinterest Google+

Tristan Le Lous, 40 ans, ingénieur agronome, a repris avec sa famille (son père Hervé et ses frères Brillac et Guirec) le domaine médocain dirigé par José Sanfins. Tous deux partagent la même envie de protéger un environnement exceptionnel et une vision commune sur le potentiel de développement de ce troisième grand cru classé à Margaux.

La famille Le Lous, 95e fortune française selon Challenges et propriétaire du groupe pharmaceutique Urgo, a repris cette propriété, à titre privé, à Simon Halabi, un homme d’affaires britannique d’origine syrien, ayant fait fortune dans l’immobilier à Londres, qui l’avait lui-même acheté en 2006 à AXA Millésimes et qui appartenait, auparavant, à la Compagnie du Midi jusqu’en 1989.

Château Cantenac Brown a été fondé en 1806 par John Lewis Brown, négociant écossais et grand amateur de vin. Le château est situé sur la route des Châteaux à Margaux dans le Médoc. Il est reconnaissable entre tous grâce à son architecture unique, qui marie à merveille la brique et la pierre. « La découverte de Chateau Cantenac Brown est avant tout une histoire de cœur. L’apparition de ce château de style Tudor dominant l’estuaire de la Gironde et ses brumes matinales est à chaque fois pour moi un moment d’émotion extraordinaire » déclare Tristan Le Lous.

Entouré d’un vignoble de 48 hectares et d’un parc arboré exceptionnel, la propriété est située au cœur d’un écrin de nature préservée. Elle est l’une des plus originales du Médoc.


José Sanfins continue de diriger Château Cantenac Brown

Les vignes du Château Cantenac Brown comptent parmi les mieux situées de l’appellation Margaux et bénéficient d’une topographie remarquable : le sol et le sous-sol sont constitués de croupes de graves qui redistribuent la chaleur et la luminosité, permettant une maturation optimale des raisins.

Depuis 2006, le Château Cantenac Brown fait preuve d’audace et de créativité dans la gestion de son vignoble. Observer et respecter le terroir, s’adapter et faire évoluer les méthodes culturales, s’impliquer à toutes les étapes pour élaborer des vins de la meilleure qualité… Sous la direction de José Sanfins, la propriété s’est engagée vers une viticulture respectueuse de l’environnement, favorisant une agronomie moderne et proche de la nature.

En négociations avancées pour acquérir Château Cantenac Brown, la famille d’entrepreneurs Le Lous souhaite poursuivre et intensifier encore cette démarche qualitative et environnementale, pour mettre toujours plus en valeur ce magnifique terroir et proposer des vins à l’écoute de la terre. L’ensemble des démarches, depuis les pratiques culturales jusqu’à la conception des bâtiments, s’inscrit sans concession dans une démarche éco-responsable.

« Ce projet répond à une passion familiale pour les vignes et à un goût que je nourris pour les grands vins, notamment pour la région de Bordeaux que j’ai appris à connaître grâce à mon épouse originaire de la région. Château Cantenac Brown est l’un des joyaux du Médoc. En tant qu’ingénieur agronome, je porte beaucoup d’ambition pour ce grand cru, compte-tenu de la qualité exceptionnelle de son terroir. Notre défi, avec l’expertise reconnue de José Sanfins et de toute l’équipe, sera d’apporter une précision millimétrique à chacune des étapes du parcours technique de fabrication pour élaborer, année après année, l’un des meilleurs vins de Margaux », explique Tristan Le Lous.

La renommée de Château Cantenac Brown repose sur la qualité de ses vins : les critiques français et internationaux saluent en particulier le travail de José Sanfins, qui permet aujourd’hui à Château Cantenac-Brown de compter parmi les valeurs sûres de l’appellation. Les vins rouges se caractérisent par le raffinement des arômes, la puissance du bouquet et l’élégance des tanins. Depuis 2011, Château Cantenac Brown fait partie des quelques propriétés médocaines qui élaborent un grand vin blanc, baptisé AltO.

Avec cet objectif d’excellence, la famille Le Lous souhaite s’engager dans un projet d’investissement ambitieux avec, entre autres, la construction d’un nouveau chai et d’un nouveau cuvier adapté au travail parcellaire. « Tristan Le Lous a un profond respect pour la propriété et son histoire. Il apporte aussi une vision contemporaine et audacieuse de la viticulture.  C’est une grande chance pour moi de participer à ce nouveau chapitre de l’histoire du Château. » confirme José Sanfins.

La propriété était à vendre pour un montant affiché de 200 M€, le prix de la transaction n’a pas été communiqué.

Quelques chiffres :
Surfaces : 89 ha au total dont 48 ha en AOC Margaux, 3,5 ha en Bordeaux et 1,8 ha en Bordeaux blanc, 20 hectares de parc
Géologie : Graves garonnaises
Cépages : 65 % Cabernet Sauvignon / 30 % Merlot / 5 % Cabernet franc
Second vin : BriO de Cantenac Brown
Vin blanc : AltO de Cantenac Brown

Previous post

Bordeaux s'invite au Château de Versailles

Next post

Air Provence, du 6 au 7 avril 2020