Home»Avis des Pros»La diminution des achats de V&S des ménages français se poursuit

La diminution des achats de V&S des ménages français se poursuit

0
Shares
Pinterest Google+

L’édition 2018 du Baromètre de la consommation des boissons alcoolisées, réalisé par l’association “Avec Modération !” sur la base des indicateurs suivis par trois instituts d’études, confirme la tendance de fond de diminution des volumes de boissons alcoolisées achetés par les ménages français, en recul de plus d’un litre en un an (et plus de 5 litres en 10 ans). Le budget consacré à ces achats baisse également de façon sensible (près de 5 €) après 9 années de hausse régulière suivies d’une année palier. Dans les cafés, hôtels et restaurants, la part des clients commandant une boisson alcoolisée est en baisse à 44,1 %. Enfin les Français restent des consommateurs occasionnels avec une diminution tendancielle de l’usage quotidien, qui oscille autour de 10 %.

Les achats d’alcool des foyers français dans le circuit alimentaire, analysés par la société d’études Kantar Worldpanel sur la base d’un échantillon représentatif de 12 000 ménages, confirme une diminution des volumes achetés, systématique d’une année sur l’autre et qui semble s’accélérer : – 1,1 litre en 1 an (- 5,4 litres en 10 ans). Convertie en quantité d’alcool pur, cette diminution des volumes correspond à 10 unités d’alcool en moins sur un an.

Le budget annuel consacré aux achats de boissons alcoolisées se monte à 325,30 € en 2017, soit 4,80 € de moins qu’en 2016 (mais 24 € de plus qu’il y a 10 ans). Si le panier moyen reste stable à 13 €, la fréquence des achats s’établit à 24,8 occasions dans l’année, son plus bas niveau historique.

Abonnez vous à la RVI !

Previous post

Ao Yun, le vin tibétain déjà mythique

Next post

Freixenet dans le top 10 des marques les plus vendues en GMS