Posts In Category TRANSLATED

Point de vue

« Ce qui est clairement en train de monter, ce sont les mules, des cocktails composés d’un alcool de base (gin, tequila, vodka, rhum…) avec du citron ou du citron vert et rallongé avec du ginger beer. Le plus classique est celui avec de la vodka servie dans une petite …

«On constate une forte tendance tiki, ce mouvement américain d’après-guerre associant cocktail à base de rhum et nourriture asiatique dans des décors exotiques un peu kitch, inspirés par des établissements mythiques comme Trader Vic’s et Don the Beachcomber qui font toujours référence à en la matière.

«Nous sommes des entreprises très diverses mais chacune avec un savoir-faire et une histoire à raconter aux visiteurs » annonce en préambule Édith Giffard, directrice générale déléguée de la maison éponyme mais également porte-parole de la FFS (Fédération Française des Spiritueux) pour présenter le concept de spiritourisme. « Comme les …

Responsable Filière Vin de Sud de France Export (devenu Sud de France Développement), Elodie Le Dréan pilote 250 actions par an pour booster la marque ombrelle régionale.

Basé à Hong Kong, Thomas Jullien s’occupe pour le CIVB de la promotion des vins de Bordeaux en Asie et surtout en Chine. Quel est votre rôle exact pour l’inter-profession des vins de Bordeaux ?

François Dauvergne a créé en 2004 avec l’oenologue Jean-François Ranvier une maison de négoce spécialisée dans les vins de la Vallée du Rhône pour séduire de nouveaux consommateurs. N’est-ce pas une gageure de créer aujourd’hui une maison de négoce ?

Laurent Bonfils fait prospérer la maison éponyme depuis quelques années avec les conseils bienveillants de son père et la collaboration de ses frères.

Succédant à son père Jean-Michel, avec un solide bagage de gestionnaire, Jean-Charles Cazes pilote depuis 2006 les Domaines Jean-Michel Cazes. RVI : Étiez-vous prédestiné à succéder à votre père ?

Président de la cave coopérative de Saint-Génies-des-Mourgues en Languedoc-Roussillon, Jérôme Despey est surtout le monsieur Vin de FranceAgriMer. RVI : Les derniers chiffres concernant le revenu des viticulteurs sont plutôt encourageants ?

Deux fois président de l’interprofession de Bergerac, Patrick Montfort vient de reprendre la fédération du négoce. Le Bergeracois a beaucoup séduit des investisseurs étrangers ces dernières années. Qu’est-ce que cela implique pour le vignoble ?