Posts In Category TRANSLATED

Point de vue

Le centre de gravité de l’économie mondiale devrait se déplacer vers les économies émergentes. Dans le même temps le développement des marchés émergents est créateur de nombreuses opportunités pour les entreprises françaises. Au milieu du 21ème siècle la Chine sera devenue l’économie dominante, suivie par l’Inde qui pourrait avoir dépassé …

Vinexpo Bordeaux et Wine Spectator présentent « Le secteur du vin face aux défis et enjeux du changement climatique ». L’impact du changement climatique sur la viticulture est un des grands défis auxquels la communauté internationale du vin est confrontée. Pour faire face à cette problématique, Vinexpo, le partenaire de la filière …

44 élèves de 3e année viennent d’inaugurer cette spécialisation  centrée sur un secteur en forte croissance. BSB propose depuis cette année à ses élèves de 3e année du Bachelor Marketing & Business une spécialisation « Wine Tourism », qu’ils sont 44 à suivre depuis début février (un tiers de la …

2016, un nouveau grand millésime… Dans tout le vignoble languedocien, on s’attend à un millésime très qualitatif, dans la continuité des précédents. Les vins, quelle que soit la couleur, offriront du fruit, de la fraîcheur et de belles gammes aromatiques. Les rouges, très fins, seront dans la rondeur, avec une …

Le directeur général délégué de Lanson-BCC, PDG de Chanoine Frères et Maison Burtin, a su avec son acolyte Bruno Paillard hisser en 20 ans le groupe au deuxième rang des maisons champenoises. RVI : Comment en vient-on à créer un groupe de Champagne en n’étant pas champenois ?

« Le whisky est encore souvent perçu comme compliqué, comparé à la vodka facile à comprendre. L’engouement pour les whiskies tourbés vient d’ailleurs du fait qu’ils sont faciles à lire, on adore ou on déteste. Ils sont clivants mais on les reconnaît. Les blends sont les parents pauvres de la …

« Avant, les cocktails étaient très sucrés et contenaient plus de jus de fruits bas de gamme et beaucoup trop de sirops. Aujourd’hui, on utilise davantage de jus frais de meilleure qualité et même des purées, des sirops ou des bitters maison pour se démarquer. Cela permet de faire des …

« On observe un très net retour des cocktails anciens du XIXème siècle ou encore le retour du tiki des années 1940-50, souvent à base de rhum, de jus de fruits tropicaux, d’épices avec au moins 4 ou 5 ingrédients. Les cocktails à base d’anciens spiritueux français reviennent aussi à …

« Avec la pression sociale qui s’exerce pour ne pas boire, les gens préfèrent des boissons plus légères… a contrario des États-Unis où les alcools à 40 % vol ont tendance à être remontés à 47. En France, les digestifs ont quasiment disparu et c’est aux barmen de s’adapter. De …

« Nous travaillons beaucoup les fruits de saison. En termes de spiritueux, les meilleures ventes sont des cocktails à base de rhum et de whisky. Les clients ne veulent pas de bas de gamme mais ne demande pas spécifiquement de produits premium. Ils accordent surtout de l’importance au résultat final.