Home»Régions»Bouvet Ladubay : de l’art à l’excellence de la bulle

Bouvet Ladubay : de l’art à l’excellence de la bulle

0
Shares
Pinterest Google+

Fondée en 1851 par Étienne Bouvet et Célestine Ladubay et conduite depuis 1932 par la Famille Monmousseau, la Maison ligérienne élabore des Brut de Loire réputés dans le monde entier. Bouvet Ladubay quitte United Spirits Ltd et redevient indépendant en 2015. La famille Monmousseau devient propriétaire d’une entreprise qu’elle n’a jamais cessé de diriger. Depuis son acquisition en 1932 par Justin Marcel Monmousseau, la famille Monmousseau dirige Bouvet Ladubay sans rupture.

En 1974, le groupe familial Monmousseau alors coté en bourse se trouve pour des raisons de succession cédé au groupe Taittinger. Après 32 ans de bonheur dans cette association heureuse le groupe Taittinger est vendu en 2005 au fond Starwood Capital et la maison de Saumur devient pour 6 mois une filiale du groupe américain. Le Champagne Taittinger s’extrait très vite du groupe américain et retrouve sa famille avec Pierre Emmanuel Taittinger et ses enfants Clovis et Vitalie à sa tête. En juillet 2006, Dr Vijay Mallya, président de UB Group, choisi parmi plusieurs acquéreurs potentiels, rachète la maison Bouvet Ladubay qui devient une filiale de United Spirits Limited (USL). Bouvet Ladubay, Brut de Loire sera lancé en Inde et trouvera en son nouveau partenaire la continuité et le maintien d’une philosophie d’entreprise à caractère familial. USL a été acquis par Diageo plc, le géant mondial des spiritueux en 2013 et a décidé de réduire ses intérêts dans le secteur du vin. L’opportunité suggérée par Vijay Mallya a donc été saisie par Patrice Monmousseau et sa fille Juliette de devenir propriétaire d’une entreprise que la famille Monmousseau n’a jamais cessé de diriger depuis 1932.

Pour réaliser cette opération de reprise : la famille Monmousseau a créé la holding de reprise Ogmius Capital avec un pool d’investisseurs : Ouest Croissance, CM CIC Investissement & Unigrains ; ainsi qu’un pool bancaire en tête desquelles la Banque Populaire Atlantique, la Banque CIC Ouest, la Banque Européenne du Crédit Mutuel et la Caisse d’Épargne Bretagne Pays de Loire. La famille Monmousseau a été accompagnée dans ce dossier par le Cabinet Rossignol et le Cabinet Dizier. L’entreprise marque ainsi un retour à un ancrage régional grâce à des partenaires majoritairement basé en Région Pays de la Loire. L’opération de rachat de 100 % des titres de Bouvet Ladubay par la Holding d’acquisition Ogmius Capital (Investisseurs et Famille Monmousseau) a été conclue au terme d’un protocole d’accord avec United Spirits Ltd, Groupe Diageo finalisé en novembre 2015.

Patrice Monmousseau continuera à assumer la présidence de la Maison tel que c’est le cas depuis 1972 et sa fille Juliette Monmousseau prend les fonctions de Directeur Général après avoir rejoint la Maison en 2008. La famille Monmousseau poursuit ainsi avec ses nouveaux partenaires la destinée de la 1ère Maison de vins de Méthode Traditionnelle produite à Saumur qui rejoint le berceau familial pour la pérennité de son équipe, de son activité et sans se départir de sa profonde passion pour produire des “Brut de Loire” en appliquant sans discontinuer la devise du Fondateur Étienne Bouvet : “L’Excellence”. Devenue la première maison exportatrice des fameuses bulles de Loire, Bouvet Ladubay est une figure incontournable du Val de Loire. Ce succès, elle le doit à un seul homme, Patrice Monmousseau. Visionnaire, d’une énergie devenue légendaire ce dernier, amateur inconditionnel de sports automobile conduit son entreprise tel un pilote chevronné.

S’il est passé maître dans l’élaboration de fines bulles, Patrice Monmousseau a très vite compris que seul le vin ne suffirait pas pour faire rayonner à travers le monde la maison saumuroise. En 1992, il engage Bouvet Ladubay dans les arts et a ainsi créé un Centre d’Art Contemporain qui accueille parmi les plus grands artistes internationaux, rénove et fait revivre le petit théâtre XIXème de Bouvet Ladubay !

Bouvet est une des Maisons les plus visitées du Val de Loire avec 40 000 visiteurs venus du monde entier. Chaque année, Bouvet Ladubay fait créer par un artiste un muselet exclusif pour sa Cuvée de Saphir Saumur Brut Millésimé. Avis aux collectionneurs.

Lire tout l’article dans la RVI N°3940 de mars-avril 2018

Previous post

Bouvet Ladubay : Juliette Monmousseau engagée dans la distribution

Next post

Galileo Galilei 2017 en Provence