Home»Régions»Moët Hennessy rachète 55% du Château d’Esclans en Provence

Moët Hennessy rachète 55% du Château d’Esclans en Provence

0
Shares
Pinterest Google+

Château d’Esclans, leader du marché américain des vins de Rosé de Provence rejoint le portefeuille des Vins & Spiritueux de Moët Hennessy.

Alors que le groupe de Bernard Arnault, LVMH, vient de confirmer l’acquisition de Tiffany aux US pour 16,2 milliards USD, et détient déjà Château Cheval Blanc, Château d’Yquem, Clos des Lambrays en Bourgogne, Ao Yun au Tibet (Chine), quasiment un tiers de la Champagne avec ses Maisons Ruinart, Krug, Dom Pérignon, Moët & Chandon, Veuve Clicquot, Mercier (qui serait à vendre), Chandon en Amérique du Sud et en Inde, le cognac Hennessy, la vodka Belvédère … continue ses achats en Provence.

Après le Château du Galoupet en mai dernier, c’est au tour du Château d’Esclans et sa célèbre cuvée Whispering Angel, le rosé N°1 aux Etats-Unis, de faire son entrée dans le groupe LVMH. Le tycoon du luxe, désormais première fortune mondiale depuis le rachat cette semaine du joailler américain Tiffany, s’offre 55 % des parts de ce domaine provençal.

La société Alix AM PTE Limited d’Hervé Vinciguerra, partenaire à hauteur de 50% de Sacha Lichine depuis 2008, cède l’intégralité de ses parts à Moët Hennessy tandis que Sacha Lichine cède une participation de 5%. Moët Hennessy devient actionnaire à hauteur de 55% aux côtés de Sacha Lichine, le Président de Château d’Esclans, qui garde la direction du domaine et la responsabilité du développement futur.

Aujourd’hui, la propriété s’étend sur 267 hectares et exploite 74 hectares de vignes plantées en AOP Côtes de Provence. Elle devrait accroître très prochainement son domaine d’un potentiel d’environ 60 hectares de vignes de même qualité.

L’opération porterait sur environs 140 M€, nous pouvons être fiers d’avoir un groupe français, leader mondial dans le luxe, les vins et les spiritueux.

Previous post

Taxes américaines : Renaissance obtient un retour positif de Hogan

Next post

Visite du Ministre de l’Agriculture au salon des Vignerons Indépendants